Accueil oriGIn » Histoire IGP

Histoire des Indications Géographiques Protégées [I.G.P.]

Quelle est l’histoire des Indications Géographiques Protégées ? Quelle institution a créé les IGP ? Le label Rouge français est il plus ancien que l’I.G.P. ? En France et en Europe, quelle est l’origine des IGP ? Quels sont les premiers produits agricoles a bénéficier du label IGP ? Existe t’il des accords internationaux de libre échange en rapport avec les indications géographiques ?

Histoire des IGP : où et comment est né le label Indication Géographique Protégée

Indication Géographique Protégée [label officiel]
Indication Géographique Protégée [label officiel]

Historiquement créé en 1992, l’Indication géographique Protégée [IGP] est un label alimentaire officiel de l’Union Européenne. Ce signe d’identification a été adopté par l’ensemble des états membres.

L’IGP distingue des produits dont la qualité ou la réputation sont relatives à une aire géographique. Pour qu’un produit agricole ou agro alimentaire soit reconnu IGP, seule une étape parmi la production, la transformation ou l’élaboration doit être réalisée dans la zone géographique dont il est issu.

Contrairement au label européen AOP, Les ingrédients nécessaires à l’élaboration d’une IGP, ne proviennent pas nécessairement de cette zone géographique.

Les labels AOP, Agriculture Biologique [Bio], et IGP constituent les 3 labels officiels de l’Union Européenne.

Etendu au vins dès 2009, ce label s’applique désormais aux secteurs agricoles, agro alimentaire et viticole.

L’indication géographique protège les produits certifiés dans toute la Communauté Européenne.

Au niveau international, de nombreux accords sont établis sous l’égide de l’OMPI [Organisation Mondiale de la Propriété Intellectuelle] et son programme relatif aux Indications Géographiques.

C’est le cas notamment du traité JEFTA [Japan European Free Trade Agreement] avec le Japon, qui initie le 25 juillet 2014, un accord de libre échange entre l’UE et le Japon.

Accord de libre échange AOP et IG [JEFTA]
Accord de libre échange AOP et IG [JEFTA]

Dans le cadre de ce traité, l’UE a souhaité que le Japon initie et adopte un système de labellisation similaire au label européen AOP IGP.

Si l’histoire des labels vous intéresse, vous pouvez également consulter notre historique des Appellations d’Origine Protégées.

Retour haut de page