Accueil oriGIn » Définition IGP

Définition d’Indication Géographique Protégée [IGP]

Qu’est ce qu’une I.G.P., quelle est sa définition ? Quelles particularités définissent une Indication Géographique Protégée ? Quel organisme définit et authentifie les IGP ? Le label Rouge et le label IGP sont ils équivalents ? En France, quelle autorité certifie les I.G.P. ? Les Indications Géographiques Protégées font elles la promotion de l’agriculture durable ? Quels sont les exemples d’IGP ? En France, quelle est la liste des IGP, pour le fromage, le vin, la volaille ?

Définition de la rédaction [IGP] : un label alimentaire moins abouti que l’AOP mais qui réserve de belles surprises

Officiel - Indication Géographique Protégée
Label Indication Géographique Protégée [IGP]
L’IGP [Indication Géographique Protégée] est signe distinctif européen, créé en 1992. Ce label distingue des produits gastronomiques, dont les caractéristiques sont issues de l’aire géographique où il est produit ou transformé.

Contrairement à l’AOP, pour qu’un produit soit labellisé IGP, seulement une étape parmi la production, transformation ou élaboration doit être réalisée dans la zone géographique dont il est issu.

L’AOP, quant à lui, doit réunir l’ensemble de ces 3 étapes dans cette même zone.

La démarche IGP a été adopté par l’ensemble des pays membres de l’Union Européenne. Les label I.G.P.  et A.O.P. composent les deux labels officiels de l’Union Européenne pour une gastronomie de qualité.

Le label alimentaire I.G.P. est donc un dispositif légal, qui s’inscrit dans la politique européenne de qualité pour les produits agricoles. Il garantit qu’un produit est réalisé ou transformé dans lieu défini, et doit répondre à un cahier des charges précis et public.

Par contre une IGP ne garantit pas qu’un produit a été élaboré en accord avec des méthodes de production traditionnelles, ou un savoir faire local.

Contrairement à l’AOP, les ingrédients qui composent une IGP ne sont pas nécessairement issus de la zone d’appellation du label.

Carte IGP jambon de Bayonne

C’est le cas notamment du jambon de Bayonne IGP, élaboré dans le bassin de l’Adour, salé [mise en salaison] avec du sel du bassin de l’Adour, et dont l’approvisionnement en porc s’effectue sur 22 départements, limitrophes à l’aire géographique délimitée.

Pour satisfaire la demande, sans cesse croissante, l’aire géographique initiale pour l’élevage [bassin de l’Adour, comprenant le département des Pyrénées Atlantiques, et quelques cantons voisins dans les départements des Landes, du Gers, et des Hautes Pyrénées] a été élargie aux régions Nouvelle Aquitaine et Occitanie.

A ce titre, une IGP Porc du Sud Ouest a été officiellement créée le 09 mai 2013, dans l’optique d’assurer la traçabilité des approvisionnements, de normaliser la qualité au travers d’un cahier des charges.

Le porc du Sud Ouest, adossée au label IGP et Label Rouge porc fermier du Sud Ouest, garantit un engraissement des porcs en plein air et s’inscrit pleinement dans le respect animal.

Vidéo illustrative : qu’est ce qu’une IGP ?


Indication Géographiques Protégées : définition de l’Union Européenne

L’indication géographique protégée ou IGP, est un label alimentaire officiel de l’Union Européenne.

Ce label concerne tous les états membres et impactent les secteurs agro alimentaire et viticoles.

La notion d’IGP met en évidence la relation entre un produit spécifique et la région géographique dont il dépend, où la qualité, la réputation ou une autre caractéristique particulière est essentiellement attribuable à son origine géographique.

Pour la plupart des produits, au moins une des étapes de la production, de la transformation ou de la préparation a lieu dans dans l’aire géographique.

Dans le cas du vin, cela signifie qu’au moins 85% des raisins utilisés doivent provenir exclusivement de l’aire géographique où le vin est effectivement réalisé.

L’union européenne répertorie à ce jour [2018] 739 IGP hors vin, dans l’ensemble des états membres.

Les pays qui recensent le plus d’IGP en Europe, sont la France avec 143 IGP enregistrées, l’Italie avec 128 produits, l’Espagne avec 90 IGP, l’Allemagne avec 78 produits, et le Portugal avec 74.

Les catégories les plus représentées sont les fruits et légumes frais et transformés [233 produits], les produits à base de viande, cuisinés, salés, fumés [141 produits], …/…

Door IGP est la base de données européennes qui recense les IGP agro alimentaire, E-spirit, les IG des spiritueux et alcools,  et E-bacchus, celle des vins IGP.

Règlements applicables :

IGP agro alimentaire IGP viticole IG spiriteuse
• règlement [UE] n° 1151/2012 du Parlement relatif aux systèmes de qualité applicables aux produits agricoles et aux denrées alimentaires

• règlement d’exécution [UE] n° 668/2014 de la Commission du 13 juin 2014, portant modalités d’application du règlement [UE] n° 1151/2012

• règlement [UE] n° 1308/2013 portant organisation commune de marché des produits agricoles [produits viticoles] • règlement [CE] n° 110/2008 du Parlement européen et du Conseil du 15 janvier 2008 concernant la définition, la désignation, la présentation, l’étiquetage et la protection des indications géographiques des boissons spiritueuses et abrogeant le règlement [CEE] n° 1576/89 du Conseil

• règlement [UE] n°716/2013 de la commission du 25 juillet 2013 portant modalités d’application du règlement [CE] n°110/2008


INAO, définition IGP : la garantie d’un produit lié à son terroir

Logotype INAO
INAO [Institut National de l’Origine et de la Qualité Alimentaire]
L’INAO est l’organisme français dont la mission est d’homologuer pour le marché français, et protéger au niveau international, les Indications Géographiques Protégées.

Pour l’INAO, une IGP est un produit agricole ou agro alimentaire dont la qualité, la réputation ou d’autres caractéristiques sont liées à son origine géographique.

L’IGP est liée à un savoir faire. Elle consacre une production existante.

L’indication peut être basée sur la réputation du produit, notamment une forte reconnaissance par le public à un instant donné, et qui doit être associée à un savoir faire ou une qualité, attribuables à l’origine géographique.

Les règles d’élaboration d’une IGP sont inscrites dans un cahier des charges et font l’objet de procédures de contrôle, mises en œuvre par un organisme indépendant, agréé par l’INAO.

INAO : Institut National de la Qualité et de l’Origine [IGP]


Télécharger les documents : définition IGP