Différences entre vin biologique, vin biodynamique, et vin nature

Quelles différences entre un vin biologique, un vin bio dynamique, et un vin nature ?

Qu’est ce qu’un vin nature ? Comment le choisir ? Les vins bio ou biologiques sont ils meilleurs pour l’environnement, la santé ? Existe t’il des labels officiels pour les vins biodynamiques ? L’absence de sulfite modifie t’elle le goût du vin ? Quelle est la conservation d’un vin sans sulfite ? Qu’est ce que le label Demeter ? Le BIO FR est il équivalent au BIO EU pour les vins ? Les vins bio dynamiques sont ils obligatoirement biologiques ? Le soufre est il autorisé en agriculture “nature” ? Combien de produits chimiques contiennent les vins traditionnels ? C’est quoi biodyvin ? Soufre et sulfite veulent ils dire la même chose ?

Vin bio, bio dynamique, nature, sont tous issus de l'agriculture biologique

Bio, bio dynamique, vin nature … Ces indications fleurissent dans tous les magazines, mais à quoi correspondent elles exactement ?

Alors que les vins conventionnels peuvent contenir jusqu’à 47 produits chimiques différents, de nombreux viticulteurs tirent la sonnette d’alarme.

En plus d’être extrêmement nocifs pour notre santé, les produits utilisés dans les vignes et dans les vins ont un effet néfaste pour l’environnement et l’équilibre de nos terroirs.

On constate également une tendance pour le retour aux pratiques viticoles de nos aïeux, avant le recours systématique à la chimie, en tant qu’assistance à la production viticole. Désherber la vigne ou combattre ses parasites se fait désormais sans chimie.

Ainsi, les produits fertilisants comme l’engrais, les produits phytosanitaires comme les pesticides, les activateurs ou retardateurs de croissance sont bannis des vignes.

Ces intrants sont d’ailleurs réglementés depuis janvier 2006, ils doivent être traçables. Toutes les exploitations viticoles ont l’obligation tenir un registre de leurs traitements phytosanitaires.

Pour ne plus confondre vin bio, vin biodynamique et vin nature, voici les différences notoires entre ces trois dénominations.

En complément des labels Demeter et BioDyvin, retrouvez notre dossier complet sur les labels officiels en France.

Qu'est ce qu'un vin biologique ou vin Bio ?

Agriculture biologique [label AB France]

Pour bénéficier de l’appellation biologique FR ou Bio EU, le vin doit :

  • être réglementé par un cahier des charges européen
  • ne comporter aucun fongicide, ou autre produit chimique pour le traitement de la vigne
  • ne contenir aucun herbicide pour désherber la vigne [les sols doivent être travaillés de façon mécanique]
  • n’être fertilisé qu’avec des produits naturels

Les vins biologiques européens sont encadrés par le règlement [UE] 834-2007 du 28 juin 2007, relatif à la production biologique et à l’étiquetage des produits biologiques.

Site officiel de l’agence française pour le développement et la promotion de l’agriculture biologique et le label biologique européen

Vin biodynamique, c'est quoi ?

La biodynamie est un mode de production viticole qui s’attache à respecter un certain équilibre entre la plante, le sol et l’environnement. Elle tient compte également des rythmes lunaires et solaires, dans la continuité des préceptes énoncés par Rudolf Steiner.

Il n’y a pas de label officiel [label d’état], ni de réglementation européenne pour les vins biodynamiques.

Cependant, pour qu’un vin soit certifié bio dynamique par Biodyvin ou Demeter, il doit : 

  • être déjà certifié en agriculture biologique
  • limiter les intrants chimiques de la vigne, à la cave
  • utiliser des composts, ou des préparations biodynamiques pour fertiliser les sols
  • favoriser la biodiversité sur l’exploitation à hauteur de 10% de la surface agricole utile [Demeter]
  • être indexé sur les astres pour le calendrier des travaux et interventions dans la vigne

Site officiel de Biodyvin et Demeter biodynamie

Demeter agriculture biodynamique

Comment définir un vin naturel ou vin nature ?

Le vin nature ou vin naturel n’a aucune existence légale. Il n’est encadré par aucun label, certification ou autre cahier des charges.

Pour seule légitimité, quelques associations de producteurs. Chacun applique ses propres règles …

Vin sans sulfite ajouté

Quelques règles relatives aux vins naturels :

  • cultures biologiques ou bio dynamiques
  • vendanges uniquement manuelles
  • utilisation de levures indigènes pour la fermentation [levures naturellement présentes dans le raisin]
  • absence d’intrant chimique pour la vinification, hormis un peu de soufre [sulfite]

Les doses de sulfite constatées en agriculture naturelle sont moins importantes que dans l’agriculture biologique ou biodynamique. Voici un exemple des quantités pour un vin rouge :

  • vin en agriculture conventionnelle : 160 mg/l de soufre
  • vin en agriculture biologique : 100 mg/l de soufre
  • vin en culture biodynamique : 70 mg/l de soufre
  • vin nature : 30 mg/l de soufre

Pour aller plus loin, site de l’association des vins naturels [AVN], syndicat des vins natures, association des vins S.A.I.N.S.

Partager
Partager
Retour haut de page