Production d'huiles d'olive en Union Européenne

Comparer les meilleures qualités d'huiles d'olive et décryptez les différentes catégories​

Qu’est ce qu’une huile d’olive de qualité, en Europe et dans le monde ? Quelles sont les catégories, les classifications, les différents types d’huile d’olive ? Est il pertinent de comparer la qualité des huiles d’olives ? Existe t’il des huiles d’olive BIO, AOP, ou IGP ? Qui sont les producteurs, les consommateurs d’huile d’olive ? Quels en sont les leaders ? Quelles différences entre une huile d’olive vierge et extra vierge ? Comment acheter une huile d’olive de qualité ? L’huile d’olive est elle meilleure pour la santé ? Existe t’il des labels qui certifient la qualité de l’huile d’olive ? Comment conserver son huile d’olive ? Comment lire l’étiquette d’une huile d’olive ?

Huile d'olive de qualité : l'Europe, premier producteur mondial

Agriculture en Union Européenne
Agriculture en Union Européenne

L’Union Européenne est le premier producteur, consommateur et exportateur d’huile d’olive.

L’Europe est également le premier producteur d’huile d’olive de qualité. Un programme lui est consacré : huile d’olive A.O.P. et I.G.P.

L’UE produit environ 69 % de l’huile d’olive mondiale.

Environ 4 millions d’hectares, principalement dans les pays méditerranéens de l’UE, sont consacrés à la culture des oliviers, combinant des plantations traditionnelles, intensives et super intensives.

L’Italie et l’Espagne sont les plus grands consommateurs d’huile d’olive de l’UE, avec une consommation annuelle d’environ 500 000 tonnes chacune, tandis que la Grèce a la plus grande consommation de l’UE par habitant, avec environ 12 kg par personne et par an.

Au total, l’UE représente environ 53% de la consommation mondiale.

Il existe huit catégories différentes d’huiles d’olive et d’huiles de grignons d’olive [qu’est ce qu’un grignon d’olive] :

Cependant, seules 4 catégories d’huile d’olive sont vendues au détail.

Le consommateur ne peut acheter que de l’huile d’olive extra vierge, de l’huile d’olive vierge, de l’huile d’olive composée d’huile d’olive raffinée et des huiles d’olive vierges et de l’huile de grignons d’olive, directement au en commerce de détail.

Huile d'olive, quelles sont les différentes catégories ?

Catégorie huile d'olive extra vierge

Huiles d’olive vierges

Il existe trois catégories différentes d’huiles d’olive vierges :

Autres catégories d’huile d’olive

Les catégories suivantes d’huiles d’olive ne sont pas des huiles d’olive vierges :

Catégorie huile d'olive non vierge

AOP, IGP, quelle qualité pour les huiles d'olive en Europe ?

Bien sûr, si l’union européenne est le premier producteur mondial d’huile d’olive, il est une évidence que l’Europe est aussi le premier producteur d’huiles d’olive de qualité, certifiées A.O.P. et I.G.P [qu’est ce qu’une appellation d’origine protégée ou une indication géographique protégée].

Si la notion d’origine reste vague pour la grande majorité des huile d’olive du marché, « origine UE », « huile d’olive de la communauté européenne », « origine UE et non UE », ces produits sont souvent le résultat d’assemblages d’huiles de terroirs et de catégories différents.

Comme dans le vin, le terroir est primordial pour les qualités organoleptiques, le goût, d’une huile d’olive.

Un programme lui est dédiée, la certification AOP et IGP. Ces labels officiels n’interdisent pas l’assemblage de différentes catégories d’olives, mais ces olives doivent provenir d’une seule et même zone géographique. Ils consacrent le terroir.

Pour qu’une huile d’olive soit reconnue AOP, la productiontransformation, et élaboration doivent être réalisées dans la même zone géographique.

En revanche, pour une huile d’olive IGP, seulement une étape parmi la productiontransformation, et élaboration, doit être faite dans la l’aire géographique d’origine.

L'Europe est également premier consommateur mondial

L’UE est le plus grand producteur d’huile d’olive au niveau mondial, représentant 69 % de la production mondiale.

Il y a 9 États membres producteurs : l’Espagne, l’Italie, la Grèce, le Portugal, la France, la Slovénie, la Croatie, Chypre et Malte.

Ils représentent au total environ 5 millions d’hectares d’oliveraies, dont la plupart sont dédiés à la production d’huile d’olive. L’Espagne représente plus de la moitié de la superficie totale de l’UE pour les oliveraies.

L’Espagne est le plus grand producteur d’huile d’olive européen : de 2015 à 2018, elle a représenté en moyenne 63 % de la production totale de l’union européenne. Au cours des 3 dernières années, la production moyenne en Espagne a atteint 1,3 million de tonnes par an.

La quasi totalité de la production est obtenue dans quatre États membres : l’Espagne [63 %], l’Italie [17 %}, la Grèce [14 %] et le Portugal [5 %] couvrent ensemble environ 99% de la production dans l’UE.

Parmi les États membres non producteurs, l’Allemagne est l’un des plus gros consommateurs, représentant environ 4 % de la consommation totale de l’UE.

Bien que les niveaux de production d’huile d’olive garantissent l’autosuffisance, l’UE a un rôle de premier plan sur le marché international, à la fois en tant qu’importateur et exportateur d’huile d’olive.

Une législation européenne pour le contrôle qualité : lutter contre la fraude

Une législation européenne dédiée garantit que les objectifs du système de contrôle de conformité des huiles d’olive sont atteints.

Le régime de l’huile d’olive est par ailleurs, intégré à l’Organisation Mondiale du Commerce [OMC], qui comprend, par exemple, des règles de soutien au secteur de l’huile d’olive, ainsi qu’un ensemble de définitions, de désignations et de descriptions de vente spécifiques pertinentes pour le secteur de l’olive.

Les règles de commercialisation comprennent des règles sur l’emballage, l’étiquetage, ainsi que le contrôle des dénominations, et des sanctions.

Selon l’étude, les infractions les plus courantes sont la commercialisation d’huile d’olive vierge en tant qu’huile d’olive extra vierge, ou la commercialisation en tant mélange d’huile d’olive, le mélanges d’autres huiles végétales [tournesol, maïs, palmier, colza, …] avec de l’huile d’olive lampante.

En ce qui concerne l’atteinte des objectifs de l’UE pour les contrôles de conformité, l’étude a constaté qu’il garantissait une protection adéquate des consommateurs et des pratiques commerciales équitables dans les relations entre les entreprises et les consommateurs.

Toutefois, pour les objectifs visant à garantir des pratiques de commerce équitable, l’étude a indiqué que ces objectifs n’ont été atteints que partiellement, car ils varient en fonction du contexte national spécifique. On peut citer notamment les perturbations du marché italien avec l’import massif d’huile en provenance de Tunisie.

Partager sur facebook
Partager
Partager sur linkedin
Partager
Production d'huile d'olive en Union Européenne
Retour haut de page